Revenir

Rénovation de logements anciens à Guipel (35)

La commune de Guipel a revu fortement à la baisse les terres urbanisables dans le cadre de son PLU, limitant son extension à un éco-quartier, à proximité du bourg. Dans le même temps, la commune s’est engagée dans une politique de rénovation de logements anciens du bourg.

En 2008, la commune de Guipel décide d’acquérir deux longères mitoyennes au lieu-dit la Paumerie, suite à un décès. La proximité du bourg, la volonté de proposer du locatif social et le caractère patrimonial sont autant d’éléments qui ont motivé les élus. Pour en étudier la pré-faisabilité technique et financière la commune s’est entourée du Pact-RH (avril 2009), missionné par le Conseil général 35 pour accompagner les communes dans des projets d’achat-rénovation de logements insalubres. 

Le choix des élus la commune s’oriente vers :

  • La réalisation de locatifs sociaux, destinés à deux familles (logements T4).

  • Une rénovation BBC, avec des matériaux conventionnels

  • L’intégration de l’ancienne grange, située de l’autre côté du chemin d’accès, au projet d’aménagement de l’éco-village contigu et la mise en œuvre, à l’arrière des longères, d’un garage à voiture

 

Les deux locatifs de la Paumerie sont terminés et loués depuis le 1er févier 2011. Ces deux T4 avec garage et jardin ont été rénovés selon la norme B.B.C., bâtiment basse consommation. Par ailleurs elle a décidé de profiter de la nécessaire rénovation d’une des toitures pour faire installer des panneaux solaires thermiques alimentant en eau chaude les deux logements. La consommation théorique prévue ne devait pas dépasser 85 kW/heure au m2 habité par an. Un an après, les particuliers, volontaires dans la démarche, ont fourni leurs factures à la mairie permettant d’établir un bilan : le logement de 96 m2 a consommé 68 kWh/m2/an et celui de 98 m2, 78 kWh/m2/an. L’objectif est donc atteint. La commune estime le surcoût lié à la rénovation BBC (augmentation des épaisseurs d’isolants, menuiseries performantes, … notamment) à environ 15% mais ne regrette pas du tout son choix qui permet de proposer des logements confortables à factures réduites. 

Facebook Twitter Google Plus Viadeo Linkedin