Revenir

Da Wellet Pelloc'h à Motreff (29)

tl_files/contenu/images/Communes/Motreff/Motreff_2017-05-19 (10).jpgDès 1995, la commune réfléchit à l’aménagement du bourg et réalise le schéma d’aménagement du bourg. Les anciennes fermettes vétustes situées en couer de bourg sont détruites pour laisser place à une nouvelle placette et la nouvelle mairie. Le bâtiment de l’ancienne mairie devenait donc disponible pour un autre projet. Plusieurs idées ont été évoquées pour qu'en 2010 naisse le projet de créer des locaux pouvant accueillir des infirmiers voire d’autres activités médicales. Dans la foulée, Daniel Caillarec, adjoint au maire, très moteur dans ce projet, a fait savoir que Poher communauté disposait d’une capacité de créer 10 logements pour des foyers de jeunes travailleurs sur des communes limitrophes de Carhaix. Le projet pouvait prendre une tournure plus concrète et les travaux mis en route.

 

Un cabinet d'infirmier et des studios pour les jeunes

tl_files/contenu/images/Communes/Motreff/Motreff_2017-05-19 (3).jpgD’une surface totale de 100 m² au sol, la commune a donc créé un cabinet d’infirmiers, deux bureaux pour des professions médicales et une salle d’attente. À l’étage, deux studios (30/35 m²) ont été aménagés dépendant du Foyer des Jeunes Travailleurs de Carhaix. La commune a misé sur les artisans locaux pour mener le chantier de maîtrise d'oeuvre et en terme de matériaux, le choix d’avoir du bois de pays (grand ouest) pour l’escalier a été retenu.

Les travaux ont démarré en 2014 et l’inauguration des locaux a eu lieu en juillet 2016. «Da Welet Pelloc’h» «Voir plus loin»est ne nom choisi pour la maison, faisant allusion à cette volonté pour la commune d'aller de l'avant.

C'est ainsi que depuis bientôt un an, deux infirmières se sont installées au rez-de-chaussée et deux jeunes travailleurs dans les studio à l'étage, pour le plus grand bonheur de tous. « C’est merveilleux d’être dans ce bâtiment, Motreff, c’est une ambiance harmonieuse, on a été gâtés avec cet équipement » nous dit joyeusement Christine, infirmière. On a 42 patients par jour (à deux associés) : c’est énorme, on a de la place pour accueillir un.e aure infirmier.e : on cherche actuellement un.e stagiaire susceptible de pouvoir assurer, à terme, une troisième permance et les remplacements lors de nos absences.« 

Les portes ouvertes précédant l'inauguration ont permis aux habitants de la commune et autres visiteurs de découvrir le lieu entièrement réhabilité. Les travaux intérieurs ont permis de redonner de la clarté aux espaces. C’est l’association Ailes «Association d'Iroise pour le Logement, l'Emploi et les Solidarités» qui a la gestion des logements du Foyer de Jeunes Travailleurs.

La suite logique est que les bureaux disponibles soient occupés rapidement par d'autres professionnels de santé : infirmier.e.s mais pourquoi par des kiné ou autres... affaire à suivre !

 

Les coûts et les aides

Le coût de cette réhabilitation est de 237 000 € hors TVA.

Les aides publiques s‘élèvent à 163 000€ et se composent comme suit :

État (DETR et aide pour logements "jeunes")
88.000 €
Conseil régional (logement jeunes)
29.000 €
Conseil départemental  (mobilier foyer)
18.000 €
Réserve parlementaire du député Richard Ferrand
10.000 €
Poher Communauté (fonds de concours)
18.000 €
Le montant restant à la charge de la commune est de
74.000 €

 

tl_files/contenu/images/Communes/Motreff/Motreff_pelloch partenaires.JPG

 

En savoir plus : projets de la commune de Motreff

 

 

 

25 juin 2017

Facebook Twitter Google Plus Viadeo Linkedin