Michel Penhouët, maire de Sait-Lunaire (35)

Depuis le programme développement durable approuvé en 2009, la commune de Saint-Lunaire n’a eu de cesse de promouvoir de nombreuses actions, parfois innovantes, dans le cadre de ses compétences.

Aujourd’hui, le programme s’est à 95% concrétisé par des actions, mais l’objectif va bien au-delà : poursuivre, aller plus loin, développer. Parmi ces actions, celles relatives à la préservation de la biodiversité sont d’ores et déjà allées bien plus loin. Les modes de gestion, la communication, mais aussi le re-création d’habitats, d’écosystèmes permet d’affirmer via des observations concrètes que la biodiversité s’est développée et valorise la commune.

Si la protection de la biodiversité est une priorité, elle n'est qu'un élément parmi d'autres de notre démarche environnementale et fait partie d’un tout. L’environnement naturel, son entretien, la préservation des espaces, des espèces, est souvent perçu comme une source de dépenses publiques. Mais il est bien plus : une richesse difficile à estimer financièrement mais qui garantit un paysage, une qualité de vie, un équilibre. Il est bien plus qu’une évidence idéologique. Il est essentiel. Ainsi, pour nous assurer d’une volonté politique qui soit elle aussi durable, la biodiversité a été inscrite en tant qu’objectif prioritaire dans la révision de notre PLU engagée en juin 2017.

Aller sur la page de la commune

Facebook Twitter Google Plus Viadeo Linkedin