Plouguerneau (29) : des tatouages de rues en zone de rencontre

Attirer l’attention des automobilistes, sécuriser les piétons et améliorer le cadre de vie, tels sont les principaux objectifs de la zone de rencontre souhaitée par la municipalité.

 

La commune de Plouguerneau a mis en place une "zone de rencontres". Dans cette zone, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité sur les véhicules. La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km/h. Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable. À ce titre, les zones de rencontre ne disposent d’aucun passage piéton, prioritaire en tout lieu. Les passages piétons encore présents sur la zone de rencontre du bourg seront «effacés» courant de l'automne 2017.

 

Été 2017 : premiers "tatouages de rue"

Sa matérialisation a démarré en avril dernier par la réalisation de passages piétons artistiques, créatifs et originaux, en partenariat avec des artistes et des habitants de la commune. Catherine Simier de l’association Gribouille a piloté le projet. Elle nous en parle !


Pourquoi avez-vous répondu à l’appel lancé par la mairie pour la réalisation de passages piétons artistiques en centre bourg ?

La réponse est simple : la rue est un formidable terrain d’expression ! C’était l’occasion de s’essayer à de nouvelles méthodes et techniques de peintures tout en conciliant esthétique et sécurité. Une vraie gageure !

 

Avec qui avez-vous travaillé sur ce projet ?

En lien avec la mairie et avec l’aide des services techniques, c’est à 6 que nous avons réalisé les fresques colorées : Jean-Michel Flesh et Katryn Savina, designers à la retraite ; Alix Barlinguet de l’association Takou musical du Grouaneg ; et 3 anciens élèves de l’association Gribouille, Robin Apprioual, aujourd’hui designer, Michelle Quiviger et Denise Merdy.

 

Pouvez-vous nous expliquer les grandes étapes de ces créations uniques ?

La mer est incontournable à Plouguerneau ! Nous avons imaginé la faire venir en centre bourg en adoptant un élément fort qui la caractérise : la vague. Nous l’avons déclinée et stylisée sous différentes formes, toutes imbriquées dans des éléments géométriques simples aux couleurs de la nouvelle charte graphique de la commune. Pour assurer une tenue dans le temps, nous avons fait le choix de peintures utilisées traditionnellement pour la voirie.

La première étape a consisté à reporter nos dessins de vagues et de coquillages sur des plaques plastifiées avant de les découper au cutter pour obtenir des pochoirs. La seconde étape, c’est sur le terrain qu’elle s’est passée : à l’aide de rubans adhésifs, nous avons délimité nos surfaces de fond puis on les a colorées aux rouleaux. Nous avons ensuite posé nos pochoirs sur ces surfaces et projeté la peinture blanche au pistolet pour une finition impeccable. Une fois pochoirs et rubans adhésifs retirés, c’est une fresque colorée que l’on a obtenue ! Restait à réaliser les trois suivantes selon le même procédé.

 

Où peut-on voir ces fresques colorées ?

Nous avons réalisé la première fresque à l’entrée de la Grand’rue. La deuxième se trouve à la sortie du centre bourg, direction Saint Michel, et la troisième près du petit bois. Ces fresques sont une première étape dans la matérialisation de la zone 20 du centre bourg de Plouguerneau. D’autres aménagements sont prévus !

 

Catherine Simier a étudié aux Beaux-Arts de Brest et a créé en 1995 l’association « Gribouille » où elle enseigne les fondements de l’art pictural.


Qu'est-ce qu'une zone de rencontre sur le plan réglementaire ?

D’après l’article R.110-2 du Code de la route, une zone de rencontre est une "section ou ensemble de sections de voies en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers". 


extrait de la revue "Mouez Plouguerne", le magazine municipal de Plouguerneau

En savoir plus : Tony Coton, chargé de communication - 02 98 28 67 18

Facebook Twitter Google Plus Viadeo Linkedin