Revenir

Une extension du réseau de chaleur bois à Muel (35)

La commune de Muël a décidé d'étendre son réseau de chaleur alimenté par une chaudière bois à la dernière extension de l'école qui avait été équipée à l'époque d'une pompe à chaleur.

Il y a 3 ans, en 2014, la municipalité avait remplacé la chaudière fuel qui chauffait la mairie et la pompe à chaleur qui chauffait la bibliothèque par une unique chaudière bois à granulés avec la création d'un réseau de chaleur entre la chaudière la mairie et la bibliothèque. « Le nettoyage et le ramonage sont fait en interne par les services techniques. Cela fonctionne très bien » estime Marcel Minier, maire. Fort de cette expérience, lors de la réhabilitation de l’ancienne école privée pour la transformer en cantine scolaire, le choix d’une deuxième chaudière bois à granulés avait été réalisé ; au-delà du nouveau restaurant scolaire, la nouvelle chaudière bois avait été connectée à une partie des locaux de l’école (la partie ancienne), permettant de s’affranchir d’une ancienne chaudière fuel.  « Il restait une autre partie de l’école chauffée par une pompe à chaleur. Nous l’avons définitivement supprimée en tirant un nouveau tuyau au départ de la chaudière bois ». Le maire et les services ayant quelques compétences techniques, l’opération a été faite sans faire appel à un bureau d’étude pour étudier la faisabilité, « en passant directement commande auprès des entreprises ». Le réseau passe par un sous-sol puis par une tranchée sous la cour de l’école. Coût total de l’opération, 6149 € HT.

 

Détails du budget :

-          Réalisation de la tranchée et du terrassement (rebouchage en bitume) – MTP : 1250 € HT

-          Achat du bitube (diamètre 32 / longueur 50 mètres) – Partedis - : 1700 € HT

-          Connexion au réseau et réglages par le chauffagiste – Taméa (Baulon) : 3199 € HT

 

 

Contact : Marcel Minier – maire - 02 99 07 52 35

 

10 janvier 2018

Facebook Twitter Google Plus Viadeo Linkedin