Revenir

Navette citoyenne à Hédé-Bazouges (35)

Le vélo ? La pente de Hédé en décourage plus d’un. Le stop ? Pas toujours facile de savoir sur qui on tombe. Le covoiturage par inscription sur site internet ? Il manque de souplesse pour des petits trajets ...

 

Des transports en commun peu accessibles, un dynamisme associatif fort

Du point de vue du transport, le bourg n’est plus desservi directement par les cars du conseil général, l’arrêt ayant été déplacé à 1,5 kms pour réduire le temps du trajet du car mais également car la longueur des nouveaux cars rendait compliquée la traversée du bourg étriqué de Hédé.

Le bourg de Bazouges-sous-Hédé (environ 300 habitants) est distant de 3,5 kms du bourg de Hédé, où se situe notamment l’écolotissement des Courtils. Le bourg de Bazouges n’est pas desservi en transport en commun. La route qui la relie à Hédé, pittoresque (franchissement du canal) mais sinueuse et pentue, peut tendre à décourager la pratique du vélo.

La commune est par ailleurs connue pour son dynamisme associatif, fortement soutenu et accompagné par la municipalité.

 

Dans la pratique

- Une charte signée par les participants de l’opération précise les engagements des différentes parties : commune, conducteurs et auto-stoppeurs.
- 4 arrêts d’auto-stop sont créés par la commune. Ils sont identifiés par un simple panneau A3 plastifié et fixés sur des panneaux déjà existants (lieux-dits notamment). Rien n’empêche de faire de l’auto-stop en dehors des arrêts, mais à condition de veiller aux parfaites conditions de sécurité.
- Les conducteurs volontaires doivent se déclarer en mairie. Ils obtiennent alors un auto-collant à apposer sur leur pare-brise
- Les auto-stoppeurs volontaires doivent également s’inscrire en mairie. Pour les mineurs, ce sont les parents qui décident s’ils sont en âge ou non de participer. Une fois inscrits, les auto-stoppeurs obtiennent un livret glissé dans une pochette plastique et unbrassard jaune fluorescent . Le livret comporte des affiches format A4 des destinations les plus sollicitées à brandir pour avertir les conducteurs de la destination souhaitée.

L’ensemble des supports de communication ont été créés par Eko-think , puis imprimés par la mairie, en privilégiant la simplicité (photocopies et plastification maison).

Pour faire connaitre l’opération, des stands ont été tenus au marché bio de Bazougessou- Hédé, communiqué lors des voeux, informé par le bulletin municipal, … le bouche à oreille a fait le reste.

Facebook Twitter Google Plus Viadeo Linkedin