Revenir

Rencontre : "Comment zéro-phytez vous" dans le Finistère à Loperhet (29)

Visite - rencontre

La commune de Loperhet a accueilli une visite-rencontre sur le thème du "zéro phyto" le 9 février 2017. L'occasion de voir comment la commune travaille sur ses espaces publics, sans produit phytosanitaire avec un outillage spécifique. Plus de trente élu.e.s et technicien.ne.s (de 18 communes, dont 9 adhérentes)ont échangé sur les méthodes employées.


Cette rencontre a été l'occasion d'avoir les retours d'expériences d'autres communes et acteurs du "zéro phyto" (ou qui tente d'y parvenir) :

- Daoulas labelisée 0 phyto depuis plus de 10 ans

- St Frégant, labelisée 0 phyto depuis 2016

- Roscoff dont la démarche de développement durable" est forte

- Syndicat du bassin de l'Elorn (à l'initiative des démarches communales)

- Le CAUE du Finistère travaille beaucoup sur cette thématique : il sera présent pour partager de nombreuses expériences menées et des pistes de réflexion à envisager.

 

Les différents retours d'expériences exposés ont mis en avant les techniques et outils utilisés par les collectivités pour gérer les espaces verts de leurs territoires. Ils ont aussi (et surtout ...) mis en avant les difficultés rencontrées qui ne sont pour autant pas toujours du même ordre : des outils spécifiques et parfois couteux, du temps nécessaire pour cette modification des "habitudes" aux contraintes liées aux retours pas toujours encourageants des habitants. Et pourtant, la fierté d'avancer vers le "zéro phyto" (ou presque pour certains) devenu "obligatoire" depuis le 1er janvier 2017, même si la question des cimétières et des terrains de sports sont encore laissés au libre arbitre des collectivités.

 

Des pistes de réflexion et/ou de questionnements :

- Gérer le "surplus" de travail que le zéro phyto engendre (notamment les premières années) ?

- Mieux mutualiser l'utilisation des outils spécifiques parfois onéreux ? voire les agents techniques eux-mêmes à l'échelle de plusieurs communes ?

- Envisager d'arrêter l'usage d'engrais (même certifié compatible "bio") ?

- Doit-on poursuivre l'arrosage alors que la pluviométrie est élevée ?

- Mobiliser les habitants : journées citoyennes, chantiers nature...

- Bien/mieux communiquer "positivement" ? presse, bulletins municipaux, sites internet...

 


En savoir plus : le compte rendu de cette rencontre

 

Les fiches projet : Loperhet (29) - Plerguer (35) - St Aubin-du-Cormier (35)

 

Les présentations/diaporamas :

Syndicat de l'Elorn - Daoulas - Saint Frégant - Roscoff - CAUE partie 1 - CAUE partie 2

 

13 février 2017

Facebook Twitter Google Plus Viadeo Linkedin